Actualités …

Ateliers Cartographie d’initiatives

Les réseaux et les actions de l’économie sociale et solidaire (ESS) se retrouvent de manière éparse sur de nombreux sites web, lorsqu’ils sont identifiés. Ce sont des milliers de personnes qui s’impliquent au quotidien pour inventer de nouveaux services, améliorer le fonctionnement, impliquer les usagers et les partager.

Permettre une visibilité des acteurs et les mettre en réseau a deux effets : d’une part, en se rencontrant en échangeant avec d’autres, idées et connaissances, les projets se renforcent et d’autres émergent sur les territoires ; d’autre part, en diffusant largement les initiatives et en expliquant les « recettes », chacun peut se les réapproprier, les adapter et les améliorer.

L’ADESS Pays de Brest vous propose donc de cartographier les initiatives en Pays de Brest au cours de 10 ateliers.

L’objectif de ces ateliers ?

  • Que les citoyens, les collectivités et les acteurs locaux puissent identifier les initiatives présentes autour d’eux qui changent les choses, les projets qui les touchent, comment agir concrètement et avec qui.
  • Que les acteurs qui initient ces projets puissent les valoriser, les écrire pour être identifié.

Cet atelier durera 1h30. Au cours de cet ateliers, les personnes présentes pourront :

  • Présenter leur projet à d’autres
  • Échanger sur cette présentation pour l’améliorer, éclaircir des points …
  • Apprendre comment fonctionne l’outil numérique « Bretagne-créative » (qui permet de référencer son projet et d’apparaître sur les cartographies locales des projets).

Venez nombreux ! Et parlez-en autour de vous…

Plus d’informations & inscriptions :

contact@adesspaysdebrest.infini.fr // 02 98 42 42 76

Affiche des dates/lieux des ateliers : 

[Offre CDD] Le Lieu-Dit recrute son/sa chargé(e) d’animation !

Le collectif, réunissant 10 structures, porte une dynamique d’économie circulaire pourdévelopper les transitions économiques, écologiques et sociales. Ces acteurs du territoire de Brest développent de nombreuses activités économiques vecteurs de richesses et d’emplois pour le territoire mais aussi sources d’utilité sociale (circuits courts, recyclage, réemploi, éco-mobilité et entrepreneuriat collectif). Animées par une volonté d’innovation sociale, ces structures souhaitent mutualiser leurs projets, leurs moyens et leurs ressources. La création d’un écosystème économique alternatif favorisant l’échange, la coopération et la mutualisation est donc au coeur du projet Lieu Dit.

Missions et compétences

L’animateur/trice aura pour principale mission l’animation et la coordination du Lieu Dit. Il/elle travaillera sous l’autorité du conseil collégial du Lieu Dit et sera particulièrement chargé/e de :

  • Mettre en œuvre le plan d’actions du Lieu Dit : réalisation des activités prévues (exemple : Lieu Dit éphémère), suivi du projet d’échanges non monétaires (type Barter), recherche d’un local mutualisé, finalisation d’un cahier des charges « contenu et vocation d’un local »…
  • Assurer la coordination de l’association Lieu Dit : mobilisation des membres, organisation des rencontres, recherche de financement…
  • Participer à la visibilité du Lieu Dit : mutualisation de la communication, relations partenariales…

L’animateur/trice, Bac +2 minimum, devra avoir des compétences en conduite de projet, des capacités rédactionelles, des connaissances de l’économie sociale et solidaire, de l’économie collaborative… Il/elle sera doté/ée de bonnes capacités relationnelles, de capacité à mobiliser, d’initiative, être réactif/ive et autonome.

Conditions :

Contrat à durée déterminée type CAE/CUI à temps plein (35 heures) – 12 mois
Rémunération sur la base du SMIC
Poste basé à Brest.

Candidature à adresser par mail avant le 27 février 2017 à :
ADESS pays de Brest / Noa Soudée
mail : contact@adesspaysdebrest.infini.fr
Tel : 02 98 42 42 76

Offre de poste à télécharger : Appel à Candidature

Coopérative Jeunesse de Territoire

En 2017, l’ADESS pays de Brest et Chrysalide, la coopérative d’activité et d’emploi du Finistère, vont porter un projet à destination de jeunes de 18 à 25 ans des quartiers prioritaires de la ville de Brest ( plus particulièrement de Kérourien et Bellevue).

Un projet d’accompagnement à la coopération et à l’entrepreneuriat

Projet de formation à l’entrepreneuriat coopératif, la CJT permet à des jeunes de : créer leur coopérative, faire l’apprentissage de la coopération et de l’entrepreneuriat, réaliser des prestations sur leur territoire, assumer la gestion de l’activité et la répartition des ressources générées. Ils acquièrent des compétences, des connaissances et de l’assurance utiles dans leur vie personnelles et professionnelles.

Un projet pour faire et apprendre !

Phase d’émergence : différents ateliers afin de transformer un projet, une idée ou juste une envie en projet d’entreprenariat.

Temps de formation : des modules de formation selon leurs besoins sur les savoirs-être et savoirs-faire d’un entrepreneur.

Mise en oeuvre de l’activité : tester le projet d’activité, démarcher des clients potentiels, réaliser des prestations, assurer le suivi comptable et l’organisation de la coopérative.

Aspects pratiques

Le lieu : LA CJT sera hébergée dans les locaux du pôle de l’économie sociale et solidaire (ADESS pays de Brest) et la Coopérative d’activités et d’emplois (CAE 29) au 7 rue de Vendée dans le quartier de Bellevue à Brest.

Les dates : 5 mois, avec un démarrage en mars

Les partenaires : 

  • ADESS pays de Brest – pôle de l’économie sociale et solidaire
  • CAE 29 – Coopérative d’activités et d’emplois du Finistère
  • Ville de Brest
  • Brest métropole
  • Conseil départemental 29
  • Etat – DIRRECTE Finistère et Bretagne
  • Caisse des dépots et Consignations
  • Maison de l’emploi – CitéLab
  • Maison de quartier de bellevue
  • Centre social de Kerourien
  • Mission Locale

Vous souhaitez en savoir plus ? >> Consultez notre flyer de présentation et contactez-nous !

Vous souhaitez rejoindre la coopérative ? >> Consultez notre flyer de permanences et venez nous rencontrer !

 

Comptes-Rendus – En transitions, Dire et agir pour construire le monde d’aujourd’hui !

Un mois après l’évènement, voici les comptes-rendu de notre journée qui a rassemblé plus de 70 personnes !

Globalement, nous avons observé de belles dynamiques d’échange, des envies de faire, des découvertes d’intiatives de notre territoire. Certaines convergences dans les actions par thématique sont ressorties transversalement :

  1. Un besoin d’outils de communication et de sensibilisation à tous les aspects de cette transition en marche (avec une idée de label notamment ou de guide autour de ce qu’est la transition)
    => Des idées sont en cours de réflexion …
  2. Un autre point marquant est le besoin de « se rendre visible », de mieux fonctionner collectivement, de pouvoir identifier et être identifié => Des envies très présentes de construire des outils de cartographie (numérique), de diagnostic de ce qui existe sur notre territoire. Pour mieux communiquer mais aussi pour gagner en cohérence.
    Suite à cette demande et à d’autres réflexions :
    L’ADESS pays de Brest va initier un temps de travail autour de cette thématique, afin que les acteurs qui ont initié cette thématique puissent exprimer ce qu’ils attendraient d’un tel outil et de voir si un projet commun aurait un sens.
  3. Un troisième point important pointé plusieurs fois est un besoin de connaissances / formation sur des sujets concrets (les nouveaux statuts juridiques, les outils d’animation, les modes de gouvernance, le travail sur soi, etc.). Ces connaissances nous permettraient de pouvoir mieux savoir ce qui existe pour mieux créer, mieux fonctionner, accompagner, etc.
    Pour répondre à cette demande :

    • L’ADESS Pays de Brest proposera en 2017 un temps autour des statuts juridiques
    • Le collectif transition, quant à lui, proposera un temps autour de techniques d’animation de réunion
    • D’autres temps seront sans doute proposés !
  4. Enfin, des actions ponctuelles sur certains sujets sont parfois ressorties : journée sans voiture, état des lieux énergétiques, etc.
    Nous vous tiendrons informés de ces actions au fil de l’eau !

>> Si vous avez aimé cette journée ou qu’elle vous a nourri, laissez-nous votre témoignage ici !  <<

Encore merci pour votre présence et votre énergie !

Affiche // ESS en Presqu’ile de Crozon Aulne Maritime

 

Suite à l’étude de diagnostic de l’Economie Sociale et Solidaire réalisée en 2016, l’ADESS Pays de Brest vous présente une affiche de valorisation de l’ESS sur le territoire de la communauté de commune de Crozon Aulne Maritime.

L’étude a été réalisée en concertation avec la collectivité et restituée aux élus de la Presqu’ile de Crozon Aulne Maritime fin octobre 2016, ils avaient pris connaissance avec intérêt de ces éléments et les avaient intégrés à leur diagnostic de territoire.

Pour voir la version PDF >> PosterESS_CrozonAulneMaritime_2016

OFFRE d’EMPLOI – CDD // Animateur Coopérative Jeunesse de Territoire

L’ADESS pays de Brest, pôle de l’économie sociale et solidaire, recrute un animateur (trice) d’une coopérative jeunesse de territoire – quartier Kerourien et Bellevue à Brest.

Description du poste :

Sous l’autorité de l’ADESS et du comité de pilotage « CJT », l’animateur(trice) aura la responsabilité d’accompagner et d’encadrer un groupe de coopérants de 18 à 25 ans dans la mise en place et sa gestion de la structure « CJT ».

Une Coopérative jeunesse de territoire regroupe environ 15 jeunes qui se rassemblent afin de créer leur activité et/ou emploi en offrant différents services aux particuliers, entreprises, associations et collectivités du territoire de Brest, tout en s’initiant aux rouages et à la gestion d’une entreprise coopérative. Cette expérience leur permet de découvrir leur potentiel, de développer leur sens des responsabilités et de s’initier à l’entrepreneuriat.
Dans ce contexte de prise en charge individuelle et collective, l’animateur(trice) devra donc mobiliser les coopérants autour des objectifs inhérents à la gestion d’une entreprise coopérative et à la vie associative.

Missions :

  • Encadrer les coopérants à toutes les étapes de leur entreprise (planification, promotion, négociation de contrats, etc.) avec l’appui de la Coopérative d’activité et d’emploi – CAE 29,
  • Assurer la cohésion du groupe,
  • Faciliter la prise en charge graduelle du projet par les coopérants,
  • Assurer la communication des données concernant les activités de la coop’ de territoire.

Compétences requises :

Expérience en animation auprès de différents publics, Capacité d’écoute, de compréhension et d’adaptation, Aptitudes relationnelles, disponibilité, fiabilité, rigueur, Esprit d’équipe, Etre ouvert aux principes coopératifs, Etre à l’aise à participer à la mise sur pied d’un projet d’entreprise économique, Démontrer du leadership et de l’autonomie,

Atouts :

Être familier avec l’entrepreneuriat et la formule coopérative,
Connaissances en gestion (comptabilité, marketing, ressources humaines), Posséder un permis de conduire et avoir une voiture à sa disposition.

Caractéristiques du poste :

Horaires : 35h semaine
Type de contrat : CDD – 6 mois, renouvelable
Lieu de travail : Brest, Déplacement locaux et régionaux dans le cadre de la mission
Poste à pourvoir à compter du 1 février 2017

Candidature à adresser par mail avant le 18 janvier 2017 à : contact@adesspaysdebrest.infini.fr

Télécharger cette offre en PDF : OE_CJT_Jan17

Le Lieu-Dit dans Côté Brest !

L’ADESS Pays de Brest coordonne un collectif de 10 structures de l’ESS (le Lieu Dit) dont l’un des objectifs est de créer un lieu vitrine des produits et valeurs de l’ESS, en centre de ville de Brest, un lieu dynamique qui permet les synergies et la mutualisation.

Vous trouverez via le lien suivant, un article présentant notre démarche : http://www.cotebrest.fr/2016/10/12/lieu-dit-la-cooperation-avant-la-cohabitation/

N’hésitez pas à relayer l’information dans vos réseaux ! Merci

Compte-Rendu // 27 septembre – Diagnostic ESS : Restitution aux acteurs

Vous êtes acteurs de l’ESS, vous intervenez sur les inter-communautés de l’Aulne Maritime et de la Presqu’île de Crozon et souhaitez promouvoir et développement l’ESS sur ces deux territoires? Il était donc important d’être présent le 28 Septembre dernier au cinéma le REX à Crozon, pour la restitution du diagnostic ESS mené ces 6 derniers mois et présenté par l’ADESS pays de Brest, pôle de développement de l’économie sociale et solidaire sur le pays de Brest.

Cette restitution s’inscrivait dans la continuité de la réunion ouverte aux acteurs ESS et au grand public organisée le 4 Juillet dernier à l’hôtel sainte marine Léo Lagrange (Crozon), et sonnait comme la dernière étape d’une étude qui aura impliquée un grand nombre d’acteurs et d’élus des deux territoires.

En effet l’ADESS et les deux COMCOM ont manifesté dès le départ la volonté commune d’obtenir un diagnostic  « partagé ».

Ont répondu à cette réunion : 24 acteurs de l’ESS, ainsi que la chargée de mission de la CC d’Aulne Maritime, Manon FILY. La présentation et l’encadrement de cette réunion ont été menées par l’ADESS,  en les personnes de Noa SOUDEE (coordinatrice) Armelle LEMETAIS (administratrice) et Grégory DOUZIMA (Stagiaire chargé de diagnostic ESS).

Suite à cette présentation et aux échanges, un sentiment de satisfaction partagé était présent, aussi bien chez les acteurs ESS dont les attentes ont été en grande partie satisfaites selon leurs dires, mais également au sein de l’équipe de l’association. Une seule envie pour les acteurs du territoire : continuer !

Il reste à l’ADESS une dernière étape pour clôturer son étude le 14 octobre prochain, à savoir, une deuxième restitution adressée cette fois-ci aux élus des deux intercommunalités.

Rappelons au passage que cette étude a pour objectif in fine de donner aux élus locaux des outils et leviers pour faciliter une intégration efficace et durable l’économie sociale et solidaire dans les politiques de développement économiques locales au sein du nouveau territoire qui verra le jour en janvier 2017 (fusion des communautés de communes d’Aulne Maritime et Presqu’île de Crozon).

Synthèse de l’activité de la Boussol

La Boussol fête ses 3 ans ! Petite rétrospective du tiers-lieux !

La Boussol’ a ouvert ses portes en septembre 2013, au 4ème étage du 7 rue de Vendée. Initié en réponse au besoin de porteurs de projets et de salariés associatifs sans locaux, ce projet est porté par l’ADESS Pays de Brest. A l’occasion de ses trois ans, l’association a souhaité faire une synthèse de l’activité de cet espace.

Nombre de coworkers par année, témoignages de coworkers ayant séjourné dans cet open-space, évolution de la fréquentation dans le temps, … Toutes ces informations sur la Boussol’ en une seule image !

Bonne découverte !

Café Bonnes Nouvelles 3 // Valoriser son territoire

Nous sommes partis à 10h30 de Brest. La route serpente entre petites routes et bourgades bretonnes … Voilà l’aber Benoît puis, enfin, l’aber Wrac’h et là, toute proche, l’ile Cézon que nous allons visiter.

_DSC0540

Le temps est au beau fixe : ni trop chaud ni trop froid. Chacun s’équipe et nous entamons la traversée pour rejoindre la petite équipe qui, arrivée plus tôt, nous attend déjà là-bas. Les algues et l’eau en font déchausser certains. Nous sommes ensuite accueillis sur l’île, en même temps que 2 volontaires arrivant de Chine pour 15 jours de chantier.

_DSC0543

« Personne ne comprend le chinois ? Nous nous comprenons, mais ce n’est parfois pas évident sans parler la même langue ! »

Le ton est donné. La visite de l’île peut commencer … Un mélange entre l’histoire du lieu, et le récit du projet qui a pris depuis moins d’un an, possession des lieux.

Didier nous explique les particularités historiques du site : un lieu de protection du nord, d’abord, pour lutter contre les anglais. Vauban y a installé des fortifications, une tour et des soldats, le lieu était plus ou moins occupé en fonction des nécessités militaires de l’époque. Puis Napoléon III a continué a utiliser l’espace, notamment avec un magasin à poudre.

Encore plus tard, les allemands ont réutilisé les constructions de Vauban (comme dans beaucoup d’autres lieux). Il y ont construit 17 blockhaus et ont occupé l’espace. Certains sont encore en très bon état (il nous en fait d’ailleurs visiter un où 15 soldats vivaient).

_DSC0552

L’île a ensuite été vendue aux enchères, ne valant pas grand chose à l’époque, car pas cultivable, elle a été rachetée par un propriétaire passionné d’histoire qui voulait en faire un lieu artistique et une résidence secondaire, il a fait des choses avec une association d’artistes amis, mais les choses se sont étiolées avec le temps. Le propriétaire actuel, artiste et vivant à l’étranger, n’exploitait plus le lieu où la végétation a repris ses droits.

_DSC0554

Puis, il y a un an, Didier apprend que le propriétaire pourrait être intéressé par la dimension culturelle et artistique qu’il voit dans ce lieu abandonné. Ils se rencontrent, et de là naît le projet de l’association de l’île Cézon : redonner une vie à ce lieu chargé d’histoire, grâce à des chantiers participatifs, et donner la chance au public et aux artistes de venir le découvrir.

_DSC0557

L’association Cézon bénéficie ainsi de 32 ans de bail pour avancer dans cette tâche : 20 ans de chantier progressif et 12 ans de visite.

L’association accueillent donc actuellement sur l’île une quinzaine de volontaires sur le site qui viennent travailler. Les matinées, des chantiers sont organisés (déblayage, taille, aménagement, archéologie, etc.). Et les après-midi sont libres. Chacun dort sous tente. L’ancien magasin à poudre est utilisé comme lieu de rencontre/repas et une jolie cuisine y a été aménagée.

_DSC0556

Ce projet nécessitera des années, et des compétences diverses, et les liens commencent à se créer avec les universités (histoire, architecture) environnantes pour percer ses mystères. Parce qu’un projet de ce type, portée par une association de citoyens, ce n’est pas courant !

Et même si les organismes nationaux ou régionaux comprennent qu’un privé puisse engager ces démarches, c’est souvent plus difficilement compréhensible des élus …

La visite prend fin sur la tour du Fort, – qui nécessite des travaux pour éviter un écroulement potentiel… – par un pique-nique au soleil avant de retraverser vers le continent.

_DSC0559

Pas de lâché de bonnes nouvelles pour cette fois, mais après tout, on en a déjà vu beaucoup dans ce projet où s’entremêlent : pouvoir citoyen, territoire, culture artistique et histoire …

Merci au projet de nous avoir accueilli !

DSC_0570

Ressources pour aller plus loin :